Suisse

En Suisse, l’euthanasie est illégale. Cependant, l’assistance au suicide est permise, tant que la personne qui la pratique ne doit pas avoir de mobiles égoïstes. L’assistance au suicide est le fait de mettre à disposition de la personne qui souhaite mourir les moyens lui permettant de se suicider sans violence.

Pour pouvoir bénéficier de l’assistance au suicide, plusieurs conditions sont à respecter :

-         Le patient doit faire preuve de discernement

-         Ca demande doit être sérieuse et répétée

-         Il doit souffrir d’une maladie incurable et de souffrances physiques ou psychiques intolérables

-         La maladie doit être fatale ou entraîner une invalidité importante.

Cependant, nous pouvons constater que cette loi ne permet pas à une personne entièrement paralysée de profiter de l’assistance au suicide.

Article 1 du code civil: « Toute personne qui n’est pas dépourvue de la faculté d’agir raisonnablement à cause de son jeune âge, ou qui n’en est pas privée par suite de maladie mentale, de faiblesse d’esprit, d’ivresse ou d’autres causes semblables, est capable de discernement dans le sens de la présente loi. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×